Le festival Hakata Gion Yamakasa est probablement l’un des plus intéressants du Japon. Il se déroule tous les ans depuis plus de 750 ans dans l’arrondissement d’Hakata, à Fukuoka, sur l’île de Kyushu.

Le festival a pour origine un rite shinto destiné à lutter contre les épidémies, organisé au sanctuaire Kushida, dans l’arrondissement d’Hakata. Il se déroule sur 15 jours et se termine le 15 juillet au matin par une couse de chars portatifs.

Originellement, les chars utilisés pour la course pouvaient faire 15-16 mètres de haut. mais à l'ère Meiji de nombreuses lignes électriques ont été posées rendant le passage impossible pour ces chars. Aujourd'hui, on a 2 type de chars. Les kazari-yamakasa qui sont purement décoratifs, ils sont exposés à des endroits précis d'Hakata, font 10 à 12 mètres de haut et les kaki-yamakasa qui sont les chars qu'on porte aujourd'hui, ils font environ 5-6 mètres et pèsent 1 tonne.

 

Il y a 30 porteurs par char, ce qui représente environ 33 kg par porteur. A porter sur 5 km. L'équipe gagnante est celle qui parcoure les 5 km le plus rapidement. Il faut environ 30 mn pour les parcourir.

Les kazari-yamakasa ont 2 faces une face représentant des personnages historiques et une face reprenant des personnages de dessins animés. Les personanges sont confectionnés par les artisans du quartier.

 

Les hommes portent le shimekomi qui est un pagne traditionnel. Ils sont appelés les yama-nobose, les "dingues de char". Pendant 15 jours, jeunes et moins jeunes délaissent le travail et leur famille pour se consacrer à leur passion.

Pourtant, on dit que sans le soutien discret des femmes, le festival ne pourrait pas continuer.